participer, s'investir, être, agir

Se dépasser

Être. Simplement être présent à la vie, en chaque instant. Et agir. Mon pire ennemi, c'est moi-même. Une fois que j'aurai appris à dompter cet ennemi, je pourrai me dépaser, aller au delà de mon petit « moi » qui n'est qu'une illusion.

alt

Sur cette pirogue, les pêcheurs vont se dépasser. Peur de rien, sur une pirogue de 17 mètres, ils sont capables d'aller jusqu'a Lomé pour trouver du poisson, et ainsi, gagner leur vie. Une fois de retour, ils iront vendre leurs prises au marché. Et ça va nourrir ceux qui ont les moyens d'acheter ce poisson qui a été emprunté à l'océan. Poisson braisé, avec un peu de riz, miam miam !
Il en faut du courage pour aller en mer avec une pirogue comme celle là. Et du courage on en a lorsque c'est nécessaire.

Au départ, comme prémice, il faut s'accepter tel que l'on est, s'accepter entièrement, sans limites. Accépter les « bons » et « mauvais » côtés de nous-même. D'ailleurs, dans l'absolu, il n'y a pas de bien et de mal. C'est un concept entièrement dépassé. Il y a seulement « ce qui est ». Rejeter une partie, même infime, de nous-même est une erreur. Un jour ou l'autre, cette partie viendra s'imposer à nous, et il faudra bien l'intégrer à nous-même, lui faire une place. Sans ça, on ne pourra pas « se » dépasser.
Dans chaque être humain sommeillent un dieu et un démon, dit autrement, une star et une bête fauve. Ils ont leur place tous les deux, ils peuvent co-exister et vivre en harmonie.

 

 

Page mise à jour le 3 avril 2020