Participer, s'investir, créer

participer, s'investir, créer

Participer, s'investir, créer

On est tous dans la « même galère », la vie, c'est pas facile tous les jours. Il y a des jours « avec » et des jours « sans ». Surtout en période de confinement, comme c'est le cas en ce moment (le 2 avril 2020). Peu-importe, prenons la vie comme elle vient, de toutes façons, on n'a guère le choix, il faut bien faire « avec ce qu'on a » . On n'est que de passage sur cette bonne vieille Terre. Alors, tant qu'à faire, essayons de rendre notre séjour agréable.
Dans notre beau pays, la France, on n'a vraiment pas de quoi se plaindre. En période difficile, l'État ne nous abandonne pas (les retraités continuent à toucher leur retraite, par exemple). Bien sûr, pour les indépendants (artisans et commerçants), c'est dur dur. Bien qu'il y aie des aides. Il faut tenir bon, tenir le coup, tenir le cap, ne pas perdre le moral. On n'est pas des mauviettes, au l'aura ce putain de virus, on lui fera sa peau. On lui montrera qu'on est les plus forts, ceux qui croient à la vie, qui ont espoir en l'avenir. Il n'est jamais trop tard pour bien faire. L'espoir fait vivre, l'espoir en un monde meilleur. On peut commencer quand on veut, tiens, pourquoi pas maintenant. Il n'y a que le présent qui compte, tout le reste, ça n'existe pas, c'est du pipo. C'est soit du passé, soit de l'avenir. Mais l'avenir se construit ici et maintenant.
Participer à l'élaboration d'un avenir meilleur, s'investir dans ce que l'on fait, ce sont les prémices à la création dans tous les domaines. Etre créatif, ré-inventer sa vie pour la faire meilleure. Préparer un bon avenir à nos enfants et petits-enfants. Après tout, ils n'ont rien demandé, eux. Mais ils ne sont pas bêtes, eux, bien au contraire, ils en auraient beaucoup à nous apprendre, si on voulait plus les écouter. Et ils sont porteurs de l'avenir de la race humaine sur cette bonne vieille Terre, qui malgré tout continue à « tourner rond », sur elle-même en 24 heures, et autour du Soleil en un an. Elle ne perd pas les pédales au moins, elle !

 

 

Page mise à jour le 2 avril 2020