Technologies

Le temps n'est pas si loin où les gens vivaient principalement à la campagne. Où ils labouraient leurs champs en attelant des boeufs (ou d'autres animaux) à leur charrue. Où ils utilisaient des outils « à main » : marteau, scie, rabot par exemple pour les menuisiers. Et ils faisaient de belles choses, avec leurs mains habiles, mais aussi avec leur coeur. Les ouvriers du temps passé étaient plus des artistes que de simples ouvriers. Ils avaient un savoir-faire, transmis de génération en générations. A cette époque, on prenait son temps et on ne lésinait pas sur le nombre d'heures de travail. Et il y avait la satisfaction du travail terminé : une belle table, chaise, un bel escalier, un beau meuble. Le dimanche, on se reposait. On mettait sa cravate et on était libre de son temps.

charrue

Puis est venu le temps de la révolution industrielle. La fabrication de machines installées dans des usines pour produire en série les objets qui autrefois étaient faits à la main. Le travail des ouvriers a été dévalorisé. On leur a appris à faire toujour les mêmes gestes. On les a malheureusement sonvent transformés en robots.

mother_board

Aujourd'hui, depuis l'invention de l'ordinateur, du transistor, du circuit intégré, du PC, le monde a changé encore bien plus, et plus vite. Les gens vivent principalement dans les villes qui deviennent verticales, qui sont souvent polluées. Dans tous les domaines, on utilise des ordinateurs pour travailler. On ne peux plus s'en passer. Imaginez une entreprise d'assurances qui a une panne de réseau informatique : elle est littéralement bloquée. Ce qui est plus grave, c'est que les actionnaires des compagnies de production sont de plus en plus avides. Alors on chronomètre chaque geste que l'ouvrier doit faire. Le pauvre : il s'est littéralement transformé en robot humain, pire qu'un esclave. Rentabilité, argent, profit sont les maîtres mots du monde « globalisé » du 21° siècle. Une poignée d'hommes riches détiennent une fortune qui est construite sur l'asservissement et la souffrance du reste de l'humanité.

 

Mais laissons cette constatation de côté et voyons plutôt comment profiter au mieux de la technologie d'aujourd'hui.

 

Produire de l'énergie électrique sans polluer l'atmosphère

Consommer moins d'énergie au quotidien